Série d'oeuvres sonores

Dissociation est une série d’œuvres sonores faisant découvrir la richesse du territoire Québécois à travers les saisons. Ces œuvres sont le résultat de voyages en territoires ruraux où des captations sonores et des entrevues de riverains y sont réalisées. Sous les thèmes d’écologie sonore, de géopoétique et de territoire, ce projet cherche à sensibiliser l’auditeur à l’importance de s’intéresser à l’évolution des paysages à travers le son.
 

Dessin de Aimy Rayworth

Crédit photo: Gaëlle Legrand

IMG_20200125_071434_edited.jpg

Matawinie

Exploration de l'identité acoustique hivernale de Sainte-Émélie-de-l'Énergie et ses environs. Cette création éclectique révèle la sensibilité de différents résidents à leur environnement. Ils y parlent de l'évolution de la sonorité des activités humaines dans certains villages, de l'impact de l'homme sur les milieux naturels et de la quête de silence.

À travers ces différents sujets, ce documentaire sonore questionne le rapport qui existe entre nos signatures acoustiques et notre rapport au monde.

On y découvre avec bonheur les témoignages de l'écrivaine historique Raymonde Beaudoin, du musicien Eric Beaudry, du biologiste Michel Leboeuf et des poètes Louise Warren et Domingo Cisneros. S’y révèlent leur sensibilité à l’environnement sonore de la Matawinie, à l’impact de l'homme sur les milieux naturels ainsi que leur amour du territoire et leur quête de silence. À travers des captations sensibles et enveloppantes, on écoute avec un émerveillement renouvelé les paysages sonores du nord de Lanaudière et immanquablement, l’importance de la musique traditionnelle.

Par ordre d'apparition:
Raymonde Beaudoin, Eric Beaudry, Michel Leboeuf, Louise Warren, Domingo Cisneros

Textes et lecture:

Louise Warren - L'enveloppe invisible (Le Noroit)

À venir